Course de Côte Arinsal - 19-20/06/2021

<< Les courses de montagne démarreront à la course de côte Arinsal

Andorre-la-Vieille, 14-04-2021.– Après une année de pause en raison de la pandémie, le sport automobile de vitesse en montagne revient dans la principauté d’Andorre. La Course de côte Arinsal sera disputée les 19 et 20 juin, une course comptabilisant pour le Championnat de France de la Montagne 2e division (la troisième épreuve du calendrier), mais aussi pour la « Ligue du Sport Automobile Occitanie Méditerranée », le championnat pour lequel comptabilisent toutes les courses de montagne et les autres spécialités de la zone. La course sera disputée sur la route CS-520 menant à la station de ski d’Arinsal (Vallnord Pal Arinsal), entre les jalons 0,300 et 4,300, avec la ligne d’arrivée située à 1 907 mètres d’altitude.

Le championnat français pour lequel la Course de côte Arinsal comptabilise est réservé aux véhicules Sport (Série A) et Production (Série B), un amalgame d’unités qui pourraient parfaitement concourir pour le championnat de 1e division. Bien qu’en 2020 toutes les épreuves programmées de ce championnat français n’aient pu être disputées, les vainqueurs respectifs dans les deux catégories furent Maxime Cotleur (Norma M20 FC) et Pierre Courroye (McLaren MP4 12C).

Du fait que les véhicules soient soumis à une règlementation technique déterminée, toutes les voitures (andorranes, espagnoles ou française) ne la respectant pas pourront néanmoins concourir sous une catégorie spécialement créée par l’Automòbil Club d’Andorra: la « Série Nationale » qui permettra aux monoplaces, véhicules de tourisme ou classiques de pouvoir participer également à la Course de côte Arinsal, avec un classement et des prix rien que pour eux. Cette catégorie remplacera celle de Legend, du fait que ces véhicules seront inscrits dans la « Série Nationale ».

Telle que l'a été la devise lors des deux éditions disputées jusqu’à ce jour, la Course de côte Arinsal sera une course offrant le plus grand confort aussi bien aux spectateurs qu’aux participants. Pour les premiers, le télésiège « Josep Serra » sera en service (et en exclusivité). Celui-ci relie le départ à l’arrivée, s’agissant d’un élément de transport extrêmement pratique et original et offrant par ailleurs une vue exceptionnelle.

Les participants profiteront d’un séjour agréable puisque le paddock sera de nouveau situé en plein centre d’Arinsal, avec tout ce que cela implique en termes de proximité avec les établissements et services en tout genre. Ce fait permettra également de faciliter le contact direct avec les fans et les supporteurs.

Avec le regard tourné vers l’objectif de comptabiliser pour le Championnat de France de la Montagne absolu, aussi bien Denis Marot, le président de l’ACA Esport, que Toti Sasplugas, le secrétaire général de l’ACA, confirment que « nous disposons des éléments nécessaires afin de monter un échelon dans le comptage des points de notre course. Nous ne pouvons oublier qu’Andorre a été par le passé l’épicentre des courses internationales de montagne de haut niveau et que nous souhaitons retrouver une épreuve de première catégorie. Tel est l’objectif pour lequel nous travaillons, toujours avec le regard tourné vers 2023 et la possibilité de comptabiliser pour le Championnat de France absolu. »

Les premiers entraînements et la première montée seront réalisés le samedi 19 juin, tandis qu’une seconde session d’entraînements ainsi que la 2e et la 3e montées seront célébrés le dimanche 20. La base de la compétition sera située à l’Ushuaia Mountain Hotel (Arinsal), à côté du point de départ de la course.
 

| | compartir